écrin2moncoeur

écrin2moncoeur

Mon année 1998 en poésie / 3


UN AUTRE MONDE                        17.08.1998

 

Aller dans un autre monde

Où personne ne tombe

Où personne ne blesse

Où personne ne délaisse.

 

Aller dans un autre monde

Où il n'y a que des ondes

Faites d'amour, de paix, de tendresse

Où il n'existe pas de guerres, de détresses.

 

Aller main dans la main

Sur un autre chemin.

 

 


SEIGNEUR                        19.08.1998

 

Je ne peux pas te voir

Mais je te sens

Je te parle bas

Ou je te prie en chantant.

 

A chacun sa manière

A chacun ses moments

A chacun sa prière

On est tous différents.

 

Je veux pouvoir te dire

La profondeur de mes sentiments

Le meilleur, le pire

Tout ce qui forme mon océan.

 

Je veux pouvoir te confier

Tout ce que je vis

Mes souvenirs, mes secrets

Tout ce qui forme ma vie.

 

Je veux pouvoir t'aimer

Sans attendre le lendemain

Sans limites, sans arrêts

Je veux te donner ma main.

 

Je veux pouvoir me donner à toi

Toujours te demeurer fidèle

Te suivre partout par la foi

Et te dire sans cesse que je t'aime.

 


 

WITH YOU                        19.08.1998

 

Chacun à son histoire

Chacun à ses souvenirs

Chacun à sa mémoire

Chacun prépare avec eux son avenir.

 

Moi, c'est avec mon coeur

Ta présence dans mes heures

Que sur ton seul chemin

Main dans ta main

Je veux faire mon avenir

Et avec toi, vivre.


 

 

COMBAT                        19.08.1998

 

On a tous la mort

Qui coule dans nos veines

Qu'on soit réveillé, ou qu'on dort

Notre main prend la sienne.

 

Alors se pose la question

Avec qui l'affronter

Il faut prendre position

Pour pouvoir continuer.

 

Alors se pose la question

Va-t-on la laisser gagner

La laisser prendre nos saisons

Avec elle, doucement nous enfoncer.

 

Alors se pose ma question

Pour qui vais-je exister

La mort ou la  vie

Je veux prendre ma décision

Celle de toujours demeurer

Avec toi, Jésus.

 

Pas à pas

Avec toi

Pour seul maître

Je veux être.

 

 

 

TU VIS EN MOI                        19.08.1998

 

Tu connais mon nom

Tu sais tout de moi

Tu connais mon nom

Chacun de mes pas.


Tu connais mon coeur

Ses doutes, ses hésitations

Ses angoisses, ses peurs

Ses révoltes, ses passions.

 

Il n'y a pas de limites

A ton regard

Il n'y a pas de limites

Tu veilles sur moi.

 

Partout tu m'accompagnes

Malgré mes écarts

Jamais tu ne t'éloignes

Jamais tu ne pars.



 

ARC EN CIEL                        20.08.1998

 

Dans le bleu turquoise du ciel

Dans le jaune doré du soleil

Dans le noir du fond de l'océan

Dans l'invisible du vent

 

Tu es là.

 

 

Dans le blanc de la neige

Dans le brun d'une chaise

Dans l'orange de l'horizon

Dans le vert d'un gazon

 

Tu es là.

 

 

Dans le rose d'une fleur

Dans le rouge d'un coeur

Dans le gris d'un orage

Dans le blanc d'un nuage

 

Tu es là.

 

 

Dans l'arc-en-ciel de ma vie

Auprès de moi

 

Tu es là.


 

 

MEMOIRE                        22.08.1998

 

C'est une simple histoire

Un récit, une nouvelle

Celle de ma mémoire

Sans rien d'exceptionnel

Fait de gris, de noir

De couleurs arc-en-ciel

Musique d'un soir

Harmonie éternelle.

 

Une blanche page

Devenue un écrit

Une multitude de messages

De soleil, de pluie

D'éclairs d'orage

De silence, de cris

De divers voyages

Miroir de la vie.

 

Entre soleil et pluie

Printemps et hiver

Il y a tout ce que je vis

Il y a tout ce que j'espère

Il y a surtout Jésus-Christ

Au milieu de mon désert

Faisant vivre les saisons de ma vie

Et effaçant toutes ses guerres.

 

 

 

ORAGES DE L'AME                        23.08.1998

 

J'ai le coeur arraché

Par de vives émotions

Comment les assumer

Il y a tant de confusion

Au creux de mes pensées

Au fond de mon âme

J'ai le coeur écrasé

L'amour en moi se fane.

 

Où trouver une écoute

Une simple attention

Il y a en moi tant de doutes

De peurs, d'angoisses, de questions

Comment partager

Ce que les orages

Ont en moi bouleversé

Faisant de moi une otage.

 

Je me sens noyée

Au fond de l'océan

De mes larmes versées

Par chacun de mes sentiments

Je me sens anéantie

Par toutes les alarmes

Provoquées dans ma vie

Ancrées dans mon âme.

 

 

 

DEPRESSION                        21.11.1998

 

Je n'ai plus envie

De vivre ma vie

A force d'être balancée

De tous les côtés

A force de monter, descendre

Sans arriver à comprendre

Quelles en sont les raisons

Où est mon ascension.

 

Je n'ai plus envie

De vivre de cris

Entre douleurs et larmes

Entre rébellions et alarmes

Pouvez-vous me dire

Comment ressentir

L'apaisement d'un moment

Même s'il ne dure qu'un court instant.

 

Je n'ai plus envie

De vivre de "si"

Si c'est pour prétendre

Qu'il faut toujours attendre

Pour pouvoir exister

Et me sentir aimée.

 


 

DESESPOIR                        21.11.1998

 

Je ne veux plus vivre

Mais comment le dire

Comment l'exprimer

Comment l'assumer

Je ne sais pas.

 

Je veux mourir

Et ne plus souffrir

Je ne veux plus attendre

Si c'est pour prétendre

Que ça ira.

 

Je ne veux plus suivre

Ce qu'est mon avenir

Menacé de chagrins

Du matin au lendemain

Je ne peux pas.

 

Je ne veux plus vivre

Si c'est pour ressentir

Que je suis fatiguée

Que je me sens pas aimée

Ca ne me dit pas.

 

Je veux mourir

Pour ne plus vivre

Tous mes faux pas

Mon manque de foi

Je hais ce que je suis là.

 

 

 

PROFONDEUR DU COEUR                        05.12.1998

 

Je ne suis pas orpheline

Je n'ai pas de maladie maligne

Je ne vis pas dans un pays en guerre

Je ne suis pas dans la misère

Je ne manque de rien

Je ne suis pas au bout du chemin

Je ne suis pas dans la souffrance

Je ne suis pas en pleine errance

 

Pourtant je suis en pleurs

Dans la profondeur de mon coeur.

 

Suis-je si égoïste ?

De me sentir anéantie, triste

Alors que vous, vous souffrez

Que vous êtes sans cesse mutilés

Par les coups de la vie

Inondés de cris, de mépris

 

Je le sais

Je ne devrais pas

Dans mes pensées

Ne penser qu'à moi

Alors que vous souffrez.

 


 

SILENCE                        19.12.1998

 

Le téléphone ne sonne pas

Le courrier ne s'écrit pas

Le silence a fait sa place

Mon univers, peu à peu se glace.

 

Je suis en pleine errance

Je recherche votre présence

Pour pouvoir combler

Le vide de mon identité.

 

Mes pensées se bousculent

Mes difficultés s'accumulent

Je ne sais plus comment arriver

A réagir et à espérer.

 



SOLITUDE                        19.12.1998

 

J'aimerais ressentir

Votre présence à mes côtés

J'aimerais sentir

La force de votre amour, de votre amitié

Dans ces quatre murs

Je me sens si seule

Face à mes blessures

Je me sens sur le seuil

De la mort

Qui s'endort

Contre moi

Qui ne me lâche pas.

De la vie

Qui s'enfuit

Qui ne se trouve plus

Je me sens si perdue.


 

 

SOUFFLE DE MA FOI                        29.12.1998

 

C'est à travers mes silences

A travers mes écritures

A travers ce que je pense

Empreintes de mes aventures

 

Que je vis

Auprès de toi

Que je pleure, je ris

Par le souffle de ma foi.

 

 



10/04/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser