écrin2moncoeur

écrin2moncoeur

Seigneur ! Tu te trompes ! (Myriam Medina)


Seigneur ! Tu te trompes !

 

« Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit : « Tout est accompli »
Puis il baissa la tête et rendit l'esprit. » Jean 19 : 30


Si nous ne connaissions pas la suite de l'histoire grâce à la Bible, nous serions comme ces disciples qui sont restés dans l'incompréhension totale, le désespoir, sans but, perdus, dispersés parmi la foule qui contemplait la fin d'un homme, celui qui avait donné tant de paroles d'amour, fait autant de guérisons. Celui qui avait dit être le fils du Très-Haut. Rien dans ce moment-là ne pouvait leur donner une lueur d'espérance, ce que les disciples attendaient du Messie partait en fumée, rien ne pouvait leur donner un indice de la suite des événements. Pourtant le Seigneur Lui-même avait expliqué qu'il devait partir.

Voilà, comme ces disciples-là, nous agissons parfois de la même manière quand nous avons demandé une bénédiction particulière dans nos vies, et que nous sommes surpris de la manière de répondre de notre Dieu, car ce que nous recevons ne correspond en rien à notre demande. Et voici que nous sommes déçus, ou bien nous ne prenons pas la réponse de Dieu à notre prière comme sa volonté et nous rejetons ce que Lui-même a préparé pour nous.

Quelques années en arrière, suite à divers déménagements pour le travail de mon époux, nous devions trouver rapidement un logement qui correspondait à nos besoins. Nous avons été très surpris de la réponse à nos prières, car le jour où nous sommes partis dans notre future ville pour chercher un logement, en passant dans la rue principale d'un village très proche du lieu où mon mari devait commencer à travailler, il a exprimé son désir d'y vivre.

Nous avons fait plusieurs agences immobilières, sans résultat, avec des logements trop petits ou trop chers pour nos moyens. Nous commencions à désespérer, car l'heure avançait et nous croyions que le logement rêvé ne serait pas pour ce jour là. Nous allions repartir vers le parking pour récupérer notre véhicule, quand nous avons vu une ruelle que nous n'avions pas empruntée, alors nous nous sommes donné une dernière opportunité de trouver notre maison, car un panneau indiquait une agence immobilière. Et là, Dieu, une fois encore, nous a laissés bouche bée, car imaginez-vous, on nous proposait une maison dans le village où mon mari avait désiré vivre, mais en plus, nous avions demandé une balançoire pour nos enfants, un jardin pour notre chien, et trois chambres !! Et oui tout y était !!

Cette expérience nous l'avons renouvelée plusieurs fois, car chaque fois que nous cherchions un logement le Seigneur nous le donnait avec la liste de nos prés-requis, (une seule fois nous avons demandé une ville précise) Pour vous dire que même les habitants de certaines villes ont été surpris de la rapidité avec laquelle notre famille pouvait trouver un logement, là où les autres personnes mettaient des mois à en trouver un. Vous allez me dire : « Que est ce que ça à voir avec la mort du Christ ? »

Voilà nous y sommes, voyez vous, nous croyons toujours que la réponse à nos prières sera dans notre vision, ce que nous voulons, la bénédiction de notre Dieu ne peut avoir un autre forme que celle que nous demandons. Si la réponse est différente de notre désir, alors nous sommes vraiment incapables de reconnaître cette bénédiction car elle ne correspond pas à notre demande !

Combien de ceux qui attendaient le Messie, croyaient que celui qui viendrait dans le nom de l'Éternel serait un roi, qui allait diriger un royaume humain, avec un trône terrestre, un roi qui ferait sa loi, qui allait punir les ennemis du peuple etc. Imaginez-vous leur déception quand ils ont vu ce Roi mourir sur la croix ? Celui qui disait être le fils de Dieu mourrait comme un brigand, il n'avait aucun pouvoir, il ne se défendait pas, il n'avait pas d'armée ! Ils n'ont pas vu dans cet homme châtié et mis en croix la bénédiction que l'Éternel envoyait à toute l'humanité; au contraire cet événement a dispersé les suiveurs du Christ car leur peur a été plus forte que leurs convictions et que leur foi.

Mais, et nous  alors ? C'est triste mais nous faisons la même chose à chaque fois que le Seigneur nous envoie une bénédiction différente de nos attentes. Un travail qui ne correspond pas à notre qualification, un époux qui n'a rien à voir avec le profil que nous avions imaginé, une maison plus petite que celle que nous voulions, des enfants qui arrêtent leurs études, malgré nos désirs de les voir médecin avocat etc...Je crois que vous pouvez élargir la liste car il y a des centaines de situations qui nous échappent .

Ce que nous n'attendions pas arrive, car la volonté de Dieu est parfois différente de la nôtre. Le plan humain n'a rien à voir avec le plan divin, Il sait ce qui est bon pour nous, alors nous devrions mieux réfléchir quand les réponses à nos prières sont différentes de notre demande, car sachez que Dieu ne se trompe pas !

Peut-être que votre travail ne correspond pas à vos études, mais sachez que c'est ainsi que le Seigneur veut vous apprendre l'humilité. Votre maison n'est pas aussi grande que vous la vouliez, mais elle correspond à vos moyens pour payer les mensualités. Certainement que vous n'arriveriez pas à honorer l'emprunt dans les années à venir. Vous le vouliez blond grand et musclé, il est tout le contraire, mais il sait vous comprendre, il est un époux aimant et un bon père, enfin c'est votre « moitié », celle que le Seigneur a préparée pour vous.

J'avais toujours eu la réponse que j'attendais de mon Dieu pour mes requêtes de logement, jusqu'au moment où sa réponse était incompatible avec ma demande. Nous devions rentrer en France après quelques années d'expatriation, et nous voilà à prier pour ce logement, nous le voulions près du collège de notre petite dernière, nous sommes venus à sa recherche sur Paris, deux jours et rien du tout, nous avons visité des logements mais aucun ne correspondait à nos désirs. Nous sommes repartis bredouilles, très déçus, car nous ne comprenions pas la non réponse de notre Dieu.

Quelques jours après, mon mari était déjà en poste sur Paris et nous encore en Espagne. Un de ses employés lui a proposé un logement libre, et après réflexion, nous l'avons accepté. Mais quand nous sommes arrivés sur le lieu, nous avons eu des moments de désespoir, une grande tristesse nous a remplis, car le logement n'était pas terrible, les WC presque toujours bouchés, il était sombre et les nuits très courtes car les tam-tam ne nous laissaient guère dormir; et pour finir le collège de notre fille était à plus de 30 km , nous mettions deux heures pour arriver car les bouchons étaient énormes.

Ce séjour dans cet immeuble nous a permis d'avoir des voisins que nous ne retrouverons jamais ailleurs, une dame nous apportait du pain tout chaud plusieurs fois par semaine, un mécanicien nous a réparé la voiture gratuitement, en nous voyant sous le capot de la voiture. Nous avons découvert une solidarité que n'existe pas dans les banlieues plus riches.

Malgré les apparences la bénédiction du Seigneur était là, il nous avait préparé des bonnes choses, il suffisait de ne pas perdre courage et de continuer à avoir la foi. Nous avons été bénis dans notre nouvelle église, malgré des débuts difficiles, nous sommes restés longtemps seuls avant que d'autres s'approchent de nous ; tous les dimanches nous saluions le pasteur et nous rentrions chez nous. C'est là-bas que nos enfants ont pris le baptême, c'est là que le Seigneur m'a montré que je devais travailler parmi les femmes. Mon pasteur m'a confié la responsabilité du groupe des femmes de l'église, et j'ai vu la bénédiction de Dieu.

Deux mois après notre arrivée nous déménagions prés du collège de notre fille dans un appartement très confortable. Mais je n'ai pas quitté l'église malgré la distance.

Sachez apprécier ce que Dieu vous donne même si ça ne correspond pas à vos prières. Rappelez-vous que nous devons toujours chercher la volonté de Dieu dans nos prières. Ayez la vue spirituelle pas la vision terrestre qui vous amènera à la confusion. Vous pouvez être perturbé par l'inconnu, mais ressaisissez-vous vite, et gardez la foi dans l'œuvre de Dieu dans votre vie, il connait mieux que personne ce qui est bon pour vous, laissez-le faire et vous allez voir comment les choses changent si vous avez la foi, car Il est au contrôle de votre destinée, il ne se trompe jamais.

Remerciez votre Dieu pour l'œuvre qu'Il a accomplie dans votre vie, pour le sacrifice de son fils pour vous, car il n'y avait pas d'erreur, l'espérance de l'humanité entière se jouait dans ces moments-là. S'il est mort ce jour là c'était pour nous sauver .

Oui acceptons que la bénédiction de notre Père
soit différente de celle que nous attendions.

 

 

Myriam Medina

(Source :TopChrétien)





11/04/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser