écrin2moncoeur

écrin2moncoeur

La conversion règle-t-elle tout ? (Samuel Foucart)


LA CONVERSION REGLE-T-ELLE TOUT ?

 

"Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées, voici toutes choses sont devenues nouvelles." 2 Corinthiens 5.17

 

Je crois profondément à la vérité contenue dans ce texte. Je crois nettement moins à l'interprétation plus que douteuse que certains en ont ! Sans vouloir polémiquer le moins du monde avec qui que ce soit, je m'empresse de dire, qu'avec la conversion, si le problème du péché est réglé, tout le reste ne l'est pas pour autant !

 

"La bonne œuvre que Dieu a commencé en vous, il l'a rendra parfaite

pour le jour de Jésus-Christ."

 

Le jour de votre conversion à Dieu, vous avez réglé le problème numéro un dans votre vie, celui du péché et de son pouvoir sur vous. Vos péchés sont tous sans exception, effacés ! Vous avez reçu la vie éternelle ! La repentance vous a donné accès au royaume de Dieu dès ici-bas. Vous êtes né de nouveau !

 

Mais pour autant, est-ce que d'un coup vous êtes devenu amnésique ? Est-ce que votre culture a été effacée ? Votre éducation ou son absence, a-t-elle disparu ? Vos blessures du passé sont-elles toutes cicatrisées d'un coup ? Votre enfance n'existe-t-elle plus ?

 

Je crois de tout mon cœur à l'œuvre de la rédemption et je n'en connais pas ses limites que je considère comme éternelles, mais après la conversion, la bonne œuvre que Dieu a commencé en vous par le salut, il veut la poursuivre ! Et ce n'est donc pas étonnant qu'avec le temps, certains complexes, certaines souffrances remontent à la surface ! Pas la peine d'aller consulter un "psy" en urgence. C'est juste l'œuvre du salut qui continue chez vous ! Il y a des blessures qui vont se rouvrir afin que vous en trouviez la guérison ! Il y a des pratiques occultes liées au passé dont il vous faudra parler. Il y a des actes secrets, un avortement par exemple, qui auront besoin d'être mis en lumière ponctuellement pour en finir ! Non pas que Dieu n'ait pas pardonné, bien entendu, c'est fait, mais ce afin que vous alliez mieux, que vous en finissiez avec certaines misères inscrites en vous !

 

Je termine en vous citant ce texte de Paul que j'aime tout particulièrement : "La bonne œuvre que Dieu a commencé en vous, il l'a rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ." (Philippiens 1.6).

 

Sortez de vos fausses certitudes, abandonnez votre culpabilité. Dieu est à l'œuvre dans votre vie ! N'ayez jamais peur de son œuvre, elle est toujours bonne !

 

Une prière pour aujourd'hui :

Seigneur, je veux te laisser continuer ton oeuvre en moi. Au nom de Jésus. Amen.

 

 

Samuel Foucart

(Source : TopChrétien)





26/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser