écrin2moncoeur

écrin2moncoeur

Comment font-ils pour trouver leur chemin (Paul Fluckiger)


 

 

Mais comment font-ils

pour trouver leur chemin ?

 

 

Le texte biblique s’ouvre à moi et je commence à mieux le comprendre. Je lève mes yeux de la Bible et mon regard commence à se promener dans mon bureau. C’est le signe qui ne trompe pas chez moi : je réfléchis intensément.





En regardant alors par la fenêtre, mes yeux cherchent le ciel bleu pour y trouver l’étendue de la création et la grandeur du Créateur. Du coup, j’ai dans ma ligne de mire un avion, une cigogne et un moineau. Tous les trois tiennent en quelques centimètres

carrés de mon champ de vision. “Mais comment font-ils pour trouver leur chemin ? Et leur ‘nid’ ?”

Pour l’un, ce sont des instruments de navigation sophistiqués. Pour le moineau, c’est l’instinct naturel qui fait qu’il retrouve sans se tromper son nid au-dessus de notre quartier, où les toits et les arbres se ressemblent tellement. Pour la cigogne, cet instinct est encore plus remarquable et peut la guider sur des milliers de kilomètres, quand il s’agit de migrer ou de revenir “à la maison”. Je suis vraiment bluffé !





Et moi, comment est-ce que je fais pour trouver mon chemin ? J’ai un GPS qui me conduit sur la route, mais qu’en est-il pour l’autre chemin, celui qui concerne toute ma vie ?

 

 

Sans ta lumière, Seigneur, que

ferions-nous dans ce monde ?

Perdus au large, dans le

brouillard, au gré des vents.


Sans ta lumière, Seigneur,

où irions-nous dans ce monde ?

La mer est immense, sans ta

présence, que ferions-nous ?



Comme un phare dans la nuit,

tu brilles sur tes enfants,

Tu nous guides vers le port,

au cœur de ton amour.


Sans ta lumière, Seigneur, que

serions-nous dans ce monde ?

En perdition, sans direction,

cherchant la voie.




Sans ta lumière, Seigneur,

où irions-nous dans ce monde ?

Que décider ? Qui écouter ?

Que ferions-nous ?


Heureusement toutes ces questions auxquelles je pense ont une réponse : Jésus-Christ. Alors je trouve mon chemin - et je continue ma route.

 

Paul Fluckiger









06/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser