écrin2moncoeur

écrin2moncoeur

Vos faiblesses vous rendent humain ! (Samuel Foucart)

VOS FAIBLESSES VOUS RENDENT HUMAIN !


"Car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort." 2 Corinthiens 12.10

 

Quel paradoxe ! Vous seriez donc parfaitement humain ? En tant que pasteur d’église depuis des années, je découvre dans ma vie que ne pas pouvoir parler avec quelqu’un de mes faiblesses, de mes fatigues, parfois de mes peurs ou des mes inquiétudes et de mes soucis est extrêmement frustrant, déstabilisant et même dangereux ! Le pasteur doit être à l’écoute de tous, mais peu, très peu de personnes sont à son écoute !


Dites stop ! Vous avez des faiblesses, vous avez vos faiblesses

et vous ne savez pas toujours comment vous en sortir avec elles !


Au-delà de cela, Paul, un pasteur que je connais, explique qu’il est normal qu’un jour ou l’autre un croyant se sente dans un état de "faiblesse". Elle n’est pas un péché, elle n’est pas une faute, elle n’est pas davantage particulière à vous, chacun a les siennes ! Et pourtant, certains refusent même d’envisager leurs faiblesses par peur que leur image n’en soit écornée durablement. Mais cette façon de voir les choses est dangereuse. Donner une image de vous au-dessus de ce que vous valez vraiment est non seulement de l’orgueil, un mensonge, mais aussi une folie ! Personne n’est "meilleur que ses pères", comme le disait le prophète Élie, mais peu veulent que cela se sache !

 

Que de drames auraient été évités, que de scandales dont l’église aurait été épargnée si nous avions eu cette humilité de cœur de reconnaître qu’au fond : "nous sommes faibles, si faibles !" Mais ce discours n’était pas assez valorisant pour notre vieille nature, toujours en quête d’une reconnaissance déplacée !

 

Alors, dites stop ! Vous avez des faiblesses, vous avez vos faiblesses et vous ne savez pas toujours comment vous en sortir avec elles ! Parlez-en avant qu’il ne soit trop tard, avant que ces dernières ne vous entraînent sur un chemin de péché ! Trouvez une personne de confiance qui saura être de bon conseil, ouvrez-lui votre cœur et partagez ce point faible qui vous préoccupe et vous ligote à la culpabilité !

 

Ne restez pas loin de la réalité ! Ce n’est jamais facile d’admettre sa faiblesse, vous préféreriez aider les autres, mais de temps en temps il est indispensable de s’arrêter et de soigner ses propres faiblesses, avant qu’elles ne vous tuent ! De plus, être capable de voir vos lacunes vous permettra d’être plus conscient de vos limites et d’agir en conséquence pour vous préserver, mais aussi de prendre conscience de ce que c’est en Dieu que réside votre force.

 

Une prière pour aujourd’hui


Seigneur j’admets mes faiblesses ; je veux que tu m’aides à les gérer avec ta grâce ! Je reconnais que je ne suis pas meilleur que mes pères. Viens me secourir ! Amen.

 

 

Samuel Foucart

(Source : TopChrétien)



10/09/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser