écrin2moncoeur

écrin2moncoeur

Reconnaissance (Claude Davin)



RECONNAISSANCE

 

La neige s’invite ce matin et appelle l’enfant aux jeux,
Glissades, rires aux éclats et chutes en tous lieux.
Immaculée venu des cieux,
Au cœur de l’hiver sibéral, elle sourit, s’offre,
Elle se partage, elle se répand, à chacun elle se donne.

Le journal, quant à lui, ce matin s’impose.
Le journaliste fait son métier et je laisse mes yeux naviguer,
La mort d’un grand homme m’interpelle soudain,
Fragile instant que la vie, grandeur et vanité, et pourtant.

Chacun chez soi, au soir, revient
Fatigues et soucis souvent encore en mains,
Se change, se repose, ses clefs, son sac, ses gants sur le guéridon
S’assoie et, se plaint.

Il y a cent ans, me dit l’article…
Peuples ruinés et affamés, crise de 29
Ni chauffage, électricité, ni télé,
A chaque génération, une guerre
Orphelins et jeunes veuves
Par millions les mères perdaient maris et enfants de 20 ans.
Les croix sont encore là, elles ne nous parlent pas.
Chaque soir, on se plaint.

Le confort et la paix, trésors confiés à notre génération
Nous invitent à l’implication face à l’indifférence
La parole à partager, à écouter, face au silence
La persévérance dans le quotidien face à la lassitude.
Le témoignage debout des dons que nous avons
L’espoir donné, toujours.

Même fatigué après le labeur du jour
L’enfant m’attend au retour
Ses yeux brillent à ma voix chaque soir
Envie, sourire, plaisir, reconnaissance
Joie des êtres rassemblés et demains ensoleillés
Voilà pour ta vie ce que je veux t’apporter.
Demain encore la neige tombera
Demain encore tu auras le choix
Au soir t’écouter et t’écrouler ou
Au soir remercier.



Claude Davin

(Source : TopChrétien)
En partenariat avec www.famillejetaime.com

 








18/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser